La différence entre paris hippiques et sportifs

Le pari est une activité très commune dans le monde. Les paris hippiques, appelés aussi Turf sont les plus pratiqués. Toutefois, il y a également les paris sportifs dont la pratique se fait rare.

Les paris hippiques

Comme son nom l’indique, les paris hippiques concernent les courses hippiques (courses à chevaux). En France, seuls les paris de forme mutuelle sont autorisés. Les joueurs ne parient donc pas contre l’opérateur. Ce qui fait que les perdants doivent payer les gagnants. Ils sont ainsi gérés par des sociétés privées ou des sociétés contrôlées par l’Etat selon le pays. En effet, ce type de pari est réglementé et très surveillé afin d’éviter toute fraude et aussi certains troubles médicaux. Pour cela, les cotes (ou rapports) du pari sont élaborées relativement au montant des mises des parieurs sur les différents chevaux. Il existe cependant plusieurs types de paris hippiques, dont les plus connus sont : le simple, le couplé, le Quinté, le Quarté, le Tiercé…

En Turf, les sommes de gain sont moindres sauf au Quinté + avec un numéro en plus, permettant au parieur de toucher des millions d’euros. Toutefois, la règle d’or en course de chevaux est de ne jamais parier plus haut que le budget fixé au départ et miser sur les chevaux avec la meilleure chance.

A titre d’information, le Turf est le pari le plus développé et représente près de 80% des paris enregistrés dans le monde.

Les paris sportifs

Les paris sportifs consistent à miser de l’argent sur un évènement sportif lors d’une rencontre. Cependant, il en existe de nombreux types dont les plus communs et les plus simples consistent à miser sur la victoire d’une équipe.

Les paris sportifs sont généralement pris en charge par les bookmakers qui sont des organismes autorisés à proposer aux joueurs de parier. En France, les paris sportifs n’ont été autorisés que le 10 Juin 2010, à l’ouverture de la Coupe du monde du Football. En effet, en sport, les cotes sont fixées par le bookmaker. Elles sont basées ainsi, sur de nombreux critères tels que les statistiques des concurrents (dernières performances…), la forme et état des joueurs (blessure…), la météo et bien d’autres facteurs.

Plus d’informations sur les jeux d’argent en ligne : paris sportifs et hippiques sur www.ruedesjoueurs.com.